Attaque de l ‘hôpital de La Pitié- Salpétrière. Fake news et mensonge d ‘état.

Une fois encore le Ministre de l’Intérieur Mr C. Castaner, dans une volonté instinctive et irraisonnée à vouloir discréditer les mouvements syndicaux et sociaux contestataires qui fustigent la politique du président de la république Mr E. Macron, s’est fait prendre au piège de la fake news conspirationniste . Probablement mal informé par une hiérarchie zélée, celle de la préfecture de police de Paris, sur des faits sensibles et particuliers s’étant passés à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière en ce 1er mai, fêtes du muguet, mais aussi des travailleuses et travailleurs , celui-ci a cru trouver bon de s’en saisir, à des fins discriminatoires, la transformant alors en mensonge d ‘état. Le tout, dans une prise de parole dont nous voyons bien qu’elle n’est nullement maîtrisée, empreinte en cela bien plus de réflexes pavloviens, liés à un affect en totale soumission à celui qui semble-t-il le fascine amoureusement.

Après 36 heures de polémique ubuesque, orchestrée par le monde médiatique en manque d’informations sensationnelles, souvent reprise par une classe politique absconse, nous apprenons quelque peu étonnés que le ministre de l’Intérieur fait volte face. En visite à Toulon, il se fend alors soudainement d’une allocution impromptu pour nous expliquer un peu tard, qu’il a sous le fait d’une distorsion cognitive symptomatique, commis une confusion sémantique. Celle-ci aurait fait fourcher sa langue, mais rassurez-vous, il nous l’affirme dans un simulacre d’honnêteté, que l’on ne l’y prendrait plus.

Nous savons bien, puisqu’un député et une porte-parole nous le confirment en toute confiance, qu’en macronnie de ne pas dire la vérité, c’est aussi protéger le chef de l’état. Curieuse façon malgré tout de s’arranger de l’éthique politique, et en ce sens Lord Acton avait bien raison lorsqu’il disait « Tout pouvoir tend à corrompre. Un pouvoir absolu corrompt absolument. ».
Si nous définissons que corrompre, c’est aussi séduire quelqu’un afin de l’amener à agir contre sa conscience ou les devoirs de sa charge, nous sommes en droit de penser qu’E. Macron en la matière sait s’y prendre pour que d’aucun.es.s dans son entourage ou sous sa responsabilité puissent tenir de tels propos. Nous voyons que même certain.es.s et pas des moindres l’ idolâtrent !

Le mode de corruption reste à déterminer. Il est malgré tout évident qu’un phénomène de cour s’installe systématiquement à chaque mandature présidentielle au plus haut sommet de l’état et qu’il est pour les ambitieux très difficile à y échapper.
Nous en avions quelque peu la conviction malgré tout, après l’affaire Benalla au fil des auditions parlementaires et par les révélations de certains médias indépendants du pouvoir, mais là tout se précise dans cette outrecuidance qu’on beaucoup à ne douter de rien.
Les mensonges répétés du pouvoir sont devenus à ce point institutionnalisés qu’il est raisonnable de penser que le résultat attendu par nos dirigeants politiques est bien de faire naître une croyance sociale selon laquelle seul ceux qui nous gouvernent détiennent le savoir donc la vérité des choses et des faits.

Nous pouvons aussi observer sans trop nous méprendre que le fonctionnement de notre république où le chef de l’état dispose d’importantes prérogatives notamment en période de crise, pose question quand à l’équité nécessaire dans toutes prises de décisions politiques quelles qu’elles soient.
Les réponses qui sont faites aux mouvements syndicaux et sociaux actuels semblent ne pas être à la hauteur des espérances d’une partie du peuple français. Si aucune solution appropriée ne vient solutionner ce problème de confiance que sous-tend ces mouvements revendicatifs chaque samedi dans l’ensemble des grandes villes françaises, je crains fort alors que même la valse des mensonges officieux ne puisse éteindre la colère de ceux qui souffrent de cruelles inégalités sociales dans ce beau pays qu’est malgré tout la France.

Jean-Luc Richevaux 03/05/2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s